Le statut sci, cela s'adresse à qui exactement ?

Avez vous déjà songé à avoir le statut sci avec des membres de votre famille ou des amis ? Le statut sci est une société civile immobilière. C’est donc une société que vous montez à plusieurs personnes pour investir dans l’immobilier.

Statut sci familial qu’elles sont les avantages ?

Statut sci

L’un des biens qui se transmet le plus en France, est la maison familiale.

Il arrive souvent que cette maison soit transmise de génération en génération.

Nous sommes tous très attachés à la maison de notre enfance et les souvenirs qu’elle dégage. Mais ces dernières années, les frais de succession ont considérablement augmenté. Surtout en raison du prix de l’immobilier.

Celui-ci a beaucoup augmenté et comme les frais de succession sont indexés sur la valeur de l’héritage...

Une des solutions qui peut s’avérer très intéressante fiscalement est le statut sci. Il va vous falloir « monter » une sci et amener au capital de celle-ci votre bien immobilier. Pour transmettre ce bien, vous pourrez tous les 15 ans donner des parts à vos enfants.

Attention pour ne pas que vos héritiers payent des droits de succession sur les parts de votre statut sci, ces parts ne doivent pas excéder la valeur de 100 000 euros. Mais ce n’est pas le seul avantage de cette société familiale.

Les statuts sci

Statuts sci

La constitution d’un statut sci permet, en cas de décès, de faciliter la transmission du bien immobilier. Les membres de la sci détiennent des parts sociales qui sont plus faciles à partager qu’un logement. De plus, un héritier ne peut demander seul la dissolution du statut sci.

Chacun va devoir s’entendre en bonne intelligence. Cela va grandement faciliter les possibles différents qui apparaissent au moment d’un décès. Alors, le statut sci est-il vraiment une solution à tout. Disons que si votre bien a une grande valeur c’est une solution.

C’est aussi un bon moyen de transmettre de l’argent sans avoir une fiscalité excessive. Concrètement, voilà ce que vous pouvez faire. Vous êtes parents d’un enfant et vous avez de l’argent à transmettre. Vous créez un statut sci avec votre épouse, puis vous achetez un appartement. Vous le louez à votre enfant.

Attention le statut sci familiale, exige la tenue d’une comptabilité parfaite.

Tous les 15 ans, vous cédez des parts de cette sci à votre héritier. Vous avez ainsi pu transmettre de l’argent tout en évitant des droits de succession.

Toutefois, créer un statut sci n’est pas anodin. Vous devrez faire rédiger ces statuts sci par votre notaire ou votre avocat. Ces statuts sont votre protection. Soyez extrêmement rigoureux lors de la rédaction.

En dehors de ces statuts sci, la création n’est pas onéreuse et se fera rapidement. Mais faites très attention à votre comptabilité.

Vous devrez tenir un livre d’écriture comptable à jour, car les vérifications sont courantes et très pointilleuses. Si vous n’êtes pas certain de vos connaissances comptables, le mieux est de faire appel à un professionnel pour s’occuper de vos écritures.